10 enjeux à connaître pour mieux s’outiller comme parent d’adolescent

10 enjeux à connaître pour mieux s’outiller comme parent d’adolescent

À l’adolescence, il est fréquent pour les parents d’avoir des relations plus difficiles voire tumultueuses avec leur(s) jeune(s). Les conflits avec votre jeune se multiplient, les règles ne sont plus respectées, la communication est coupée… Il devient parfois compliqué de juger si votre jeune est en détresse et comment faire pour la·le soutenir en tant que parent.

Nous présentons ici 10 enjeux importants à connaître pour tous les parents et pouvant vous aider à mieux gérer les crises en accompagnant votre jeune à travers son processus de développement et d’autonomisation.

Pour en apprendre plus sur ces enjeux, vous pouvez vous inscrire à notre groupe de soutien et d’information pour parents en contactant le Volet Parents d’En Marge 12-17 par téléphone au  514-849-5632  ou par courriel à  parents@enmarge1217.ca.

 

Deux personnes se tenant les mains

Crédits photo: Priscilla du Preez

 

1. Les changements à l’adolescence

Les changements majeurs à l’adolescence amènent de nouveaux comportements et peuvent avoir un impact sur la relation entre vous et votre jeune. Cela amène des difficultés de compréhension pour les parents et peut entrainer des conflits à la maison. L’apprentissage de ces changements et le fait de comprendre ce que cela implique pour tous les membres de la famille est le premier pas vers un changement dans votre quotidien.

 

2. L’ajustement des limites et des conséquences à la maison

Pourquoi mettre des limites ? Quelles limites poser ? Quelles conséquences y associer ? Ces questions, tous les parents se les posent et à chaque âge ou à chaque période de la vie de leur enfant. Les parents sont compétents pour définir les règles à la maison ainsi que leurs conséquences. Nous pouvons vous offrir des outils pour vous y aider.

 

3. La communication

La communication est la base de toute relation. La relation parents / ado passe par plusieurs ajustements, notamment liés à l’évolution de votre enfant. Que ce soit pour revoir des fonctionnements à la maison ou pour aborder un sujet délicat ou autre… il est important de bien communiquer afin de garder le lien avec son enfant et ainsi pouvoir le guider.

La clé d’une bonne communication est l’écoute de l’autre et cela amène des échanges constructifs permettant de mieux se comprendre. L’écoute ça s’apprend et ça se pratique, venons apprendre ensemble !

 

4. La gestion des émotions

Il existe 6 émotions de bases et plusieurs émotions dérivées. Les émotions de base sont :

La joie, la tristesse, la peur, la colère, la surprise, le dégout.

Ces émotions s’expriment en nous afin de nous faire comprendre ce que nous ressentons au plus profond de nous. Apprendre à prendre conscience de ces émotions et pouvoir y lier la raison qui y est associée, nommer les émotions ressenties et utiliser ces émotions pour trouver une solution ou un moyen pour se sentir mieux vous aidera à mieux vous comprendre et mieux comprendre l’autre dans ce qu’il a pu ressentir, et ainsi éviter certains conflits à la maison. Ça s’apprend à tout âge et à tout moment de notre vie, nous sommes chanceux !

 

5. Les amitiés à l’adolescence et le phénomène des «gangs» de rue

L’adolescence est une période où le jeune a besoin de s’identifier à ses pairs et de s’affranchir de sa famille. C’est une manière pour lui d’apprendre à se connaitre et d’apprendre à se construire son entourage. Ainsi, il définit ses amis en fonction de leurs points communs, de leurs différences, de leur(s) passion(s), de leur histoire, etc. Les jeunes ont besoin de face aux autres et de « tester » tout ce qui a pu leur être dit durant l’enfance.

Il est certain qu’il rencontrera des personnes que vous sentirez comme un danger pour votre enfant, ce qui vous amènera de l’inquiétude; en tant que parent vous cherchez à ce que votre enfant se mette en sécurité. Votre présence auprès de lui et votre écoute / ouverture pourra l’amener à se confier à vous et ainsi à prendre conscience de ce qui lui conviendrait mieux ou de ce qui ne lui conviendrait pas comme « gang ». Nous vous proposons de voir ensemble quelles sont vos craintes et comment intervenir auprès de votre enfant afin de l’amener à se redonner du pouvoir dans ses choix de fréquentation.

 

6. La fugue et la rue

On parle de fugue lorsqu’un mineur quitte de son domicile contre la volonté de ses parents (ou de la ressource où il est hébergé), et qu’il y a un mouvement clair de rupture et un passage à l’acte. La fugue d’un·e jeune peut être réfléchie ou anticipée en l’attente d’une opportunité de sortie, cependant la majorité des fugues sont spontanées. En tant que parent, il est important de comprendre que la fugue est une réponse à un ou plusieurs besoin de l’adolescent·e et se produit suite à une émotion intense: la fugue est vécue par les jeunes comme une solution à leurs difficultés propres.

En comprenant les motivations poussant votre jeune à fuguer, vous pourrez en chercher le message et cerner les besoins de votre jeune: cela sera essentiel pour renégocier un retour au domicile et prévenir un ancrage à la rue sur le long-terme.

Si vous soupçonnez une fugue de votre jeune et avez assez d’indices pour croire qu’il s’agit d’une fugue ou d’une disparition, vous devrez contactez le 9-1-1 dès que possible afin de lancer la recherche de votre jeune.

 

7. La consommation

En prenant plus d’indépendance, votre jeune pourrait être amené à tester et consommer différentes substances psychoactives. Pour être capable d’accompagner un jeune consommant des substances psychoactives, de mitiger les risques associés à sa consommation et de gérer vos propres inquiétudes, il sera important pour vous de vous informer sur les différentes classes de substances, de démystifier les effets des drogues et de mieux comprendre les motivations de votre jeune à consommer, l’influence du contexte de consommation et les indices d’une consommation risquée.

Il existe différents types de consommateurs de drogues avec des particularités et des motivations propres; la grande majorité d’entre eux ne sont pas des consommateurs problématiques. En maintenant un lien avec votre jeune basé sur l’acceptation, le respect, l’authenticité et la responsabilisation, vous serez plus aptes à reconnaître une consommation problématique et encouragerez votre ado à venir vous parler en cas de détresse.

 

8. L’estime de soi

L’estime de soi est un concept relativement récent englobant trois dimensions:

L’image de soi, l’amour de soi, et la confiance en soi.

Le regard des autres joue un rôle majeur dans le développement de l’estime de soi pendant l’adolescence, autant celui des pairs que de la famille proche. En tant que parent, vos comportements avec votre jeune sont donc fondamentaux et peuvent contribuer à renforcer l’estime de soi de votre enfant et jouer un rôle protecteur au travers de ses expériences de vie, de ses écueils et de sa prise d’indépendance.

Si vous en ressentez le besoin, nous pouvons vous aider à naviguer vos interactions avec votre jeune pour mieux soutenir le développement de son estime de soi.

 

9. L’exploitation sexuelle

Lorsqu’on parle d’exploitation sexuelle, on décrit un phénomène d’abus auquel sont confrontés de nombreux jeunes et défini comme suit par le projet SPHÈRES:

« Une personne, adolescente ou adulte, dont on exploite la vulnérabilité, que ce soit à travers une relation où l’autorité, l’abus de confiance ou la dépendance vient entraver une réelle relation saine et égalitaire. Cette personne est donc amenée à faire des activités de prostitution. »

L’exploitation sexuelle chez un·e jeune peut être particulièrement difficile à vivre pour un parent; cependant, il est primordial d’entretenir le lien avec votre jeune et d’être à son écoute pour comprendre à quels besoins répondent ses activités et comment l’aider à les combler d’une façon saine.

Il y a plusieurs signes pouvant indiquer qu’un·e jeune se trouve peut-être en situation d’exploitation sexuelle — pour vous informer sur le sujet ou si vous pensez que votre ado est concerné·e et avez besoin d’aide, vous pouvez nous contacter en tout temps.

 

10. L’importance de prendre soin de soi comme parent

En tant que parent, il est essentiel de veiller à son propre bien-être afin d’être en mesure d’aider son enfant; ce principe est d’autant plus important que la situation vécue est difficile pour votre jeune et vous.

Lorsqu’un·e jeune se met à risque, il est normal pour son parent de sentir le besoin d’agir. Toutes les réactions sont une réponse valide au besoin d’aider son enfant; cependant, beaucoup sont très difficiles à vivre et vous empêcher d’être présent·e pour votre enfant.

Dans ce cas, prendre soin de soi implique d’être capable de reconnaître si vos réactions sont saines ou si elles dépassent vos limites et deviennent extrêmes. Chaque parent est différent, il est donc important de s’écouter et de se faire confiance pour comprendre vos besoins et vos limites, et savoir quand demander de l’aide.

 

Ces sujets peuvent amener de vives réactions qui sont parfois difficiles à gérer ! N’hésitez pas à appeler notre ligne téléphonique si vous avez besoin de parler au 514-849-5632, nous sommes ouverts 24/7.

Prenez bien soin de vous,

L’équipe du Volet Parents

Tags: